Le rôle de la biomasse dans la SNBC

22 Oct 2021 | Décarbonation et EnR

La biomasse, instrument central de la SNBC

Afin de limiter nos émissions de gaz à effet de serre il faut non seulement réduire nos consommations énergétiques mais également produire davantage d’énergies renouvelables. Sur ce dernier point, la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) donne des éléments.

Le document d’orientation préparé par l’État, prévoit notamment de développer l’utilisation de la biomasse agricole pour produire de l’énergie.

Car la stratégie nationale prévoit un potentiel énergétique de production lié à la biomasse agricole de 250 TWh en 2050, contre actuellement 40 TWh environ. Sur la base de l’estimation des volumes totaux de biomasse produits, mais aussi des volumes supplémentaires mobilisables malgré d’autres usages (alimentation, litière, paillage…), le potentiel maximal de disponibilité en biomasse représenterait au maximum 80 TWh à l’horizon 2050. Les objectifs ne seront pas atteints si on prend uniquement en compte les ressources qui ne sont pas encore valorisées. Mais l’agroécologie pourrait être une solution…

Les projections montrent que l’agroécologie constitue le meilleur moyen de produire de la biomasse tout en préservant l’environnement. Elles soulignent également que l’adoption massive de cultures intermédiaires permet d’augmenter les volumes produits.

Dans le cas du scénario agroécologique, le développement de ces cultures concernerait plus de 12 millions d’hectares (environ 45 % de la surface agricole du pays) en parallèle de la mise en place de pratiques agroforestières sur près de 3 millions d’hectares (10 % de la surface).

Les potentiels estimés restent cependant en-dessous des objectifs de production de la SNBC. Une hausse des prélèvements associée à un développement massif des cultures dédiées pourrait augmenter la disponibilité en biomasse agricole. Cela suppose de réorienter fortement l’utilisation des terres vers la production d’énergie, sans affecter notre production alimentaire.

Articles en lien : Qu’est-ce que la biomasse ?, Les chaufferies biomasse industrielles

Partagez sur les réseaux :